On dirait que vous vous êtes éloignés de votre écran. Nous sommes tombés dans l'obscurité pour économiser de l'énergie.

Le souci du détail de la Vie en Rose

Personne Planète Prospérité

La grande chaîne de magasin la Vie en Rose est spécialisée dans la lingerie, les maillots de bain et les vêtements de nuit pour femme. La mission de l’entreprise a toujours été de rendre accessible de la lingerie confortable. Plus concrètement, la Vie en Rose pense que :

S’offrir un soutien-gorge ou un maillot de bain devrait être une partie de plaisir

Une discussion avec Sarah Baker, analyste de la performance opérationnelle, nous a permis de comprendre la réelle implication de la compagnie la Vie en Rose dans la cause du développement durable. Pour sa part, Jean François Thériault, Vice-président de la logistique et de la distribution, nous a donné l’opportunité de faire la visite de la maison mère la Vie en Rose à Montréal.

Le souci du détail de la Vie en Rose

La Vie en Rose s’attarde à plusieurs détails dont ce qui touche à l’expérience client jusqu’à l’impact environnemental et social. Par exemple, afin d’éviter les incertitudes des consommateurs quant à la commande de sous-vêtements en ligne, La Vie en Rose a instauré : un guide des tailles précis (une vidéo est même disponible), une bonne politique de retour et d’échange et a ajouté des tailles à son offre. C’est quoi l’impact de ces incitatifs?

●  Réduction du risque perçu des consommateurs envers l’achats de produits en ligne;

●  Réduction du taux de retour des colis;

●  Réduction des émissions de GES liées au transport, l’impact environnemental est moindre!

Hé oui, chaque petit détail compte, même l’emballage! Pour les commandes en ligne, la Vie en Rose utilise des sacs recyclables. L’entreprise de lingerie féminine voulait un emballage à la fois résistant et à faible impact environnemental. Aussi, la compagnie a même trouvé une façon de réutiliser ses boîtes de livraison : les boîtes de carton servent à classer les commandes à la maison mère et à séparer les différentes collections. Avec cette initiative à l’interne, 36 tonnes de carton sont recyclées chaque année!

Ne rien prendre pour acquis!

Par ses actions concrètes, il est possible de dire que l’entreprise la Vie en Rose est très consciente que son secteur d’activité est l’un des plus nocifs pour l’environnement et tente ainsi d’améliorer la situation. Sarah Baker mentionne que chaque petit geste compte et que l’entreprise désire prendre action dans différentes sphères pour assurer une durabilité. Voici quelques autres initiatives de la Vie en Rose :

●   Détenir une collection responsable nommée La Durabilité à l’Esprit

●   Avoir des designers qui s’occupe de trouver des textiles composés de fibres recyclées et de coton biologique

●   Donner une seconde vie aux emballages à usage unique dans toutes les activités commerciales

●   Utiliser du papier recyclé et recyclable avec encre soluble pour les achats en magasin

●   Fabriquer les sacs de plastiques au Canada

●   Utiliser les cintres de plastiques recyclés et les réutiliser à leur plein potentiel, une fois utilisés, ils sont renvoyés à la maison mère pour fournir la nouvelle collection. Cet incitatif a permis de donner une seconde vie à 7,8 millions cintres depuis 2014.

L’impact social de la Vie en Rose

D’un côté social, la Vie en Rose est tout autant impliquée. L’entreprise de lingerie met en place des innovations pour tenter d’aller rejoindre le plus de femmes possibles, l’objectif est que le plus de femmes possible puissent s’identifier à la marque. Par exemple, depuis 2019, les soutiens-gorges vont de 32A à 42E. Cet élargissement de l’offre permet l’inclusivité de la majorité des femmes. Aussi, cette diversité corporelle se fait de plus en plus ressentir sur leur site web ainsi que dans les publicités en succursale. Chez la Vie en Rose, il n’y a pas que la diversité corporelle, il y a aussi la diversité culturelle qui est mise de l’avant!

Chez la Vie en Rose, la clientèle est majoritairement composée de femme. Pour la compagnie, c’est beaucoup plus que de simples “clientes”! Effectivement, l’entreprise de lingerie combine ses activités commerciales et la cause des femmes. Pour illustrer ces propos, voici un bel exemple : en 2002, le président de la Vie en Rose, M. François Roberge a mis sur pied la Fondation les Roses de l’Espoir, depuis sa création, c’est plus de 2,5 millions de dollars qui ont été remis pour lutter contre le cancer du sein. Cette Fondation s’associe à de nombreux partenaires permettant de rendre accessibles des ressources en matière de santé des seins.

La Vie en Rose pense vraiment à tout…

Encore plus avant-gardiste que ça, il y même des soutiens-gorge mastectomie muse pour répondre aux besoins des femmes ayant subi une mastectomie simple ou double ou qui ont une poitrine très sensible à la suite de traitements contre le cancer du sein.

Comment avez-vous trouvé l’article?