On dirait que vous vous êtes éloignés de votre écran. Nous sommes tombés dans l'obscurité pour économiser de l'énergie.

Des idées pour réduire ses émissions

Planète

Être le plus carboneutre possible, c’est nécessaire en entreprise pour faire du développement durable. La semaine dernière, nous avons abordé la carboneutralité par la compensation de son empreinte carbone. Cependant, l’idéal est de produire le moins d’émissions possible. La réduction de ses émissions de GES est donc LA meilleure façon de contribuer au bien-être de l’environnement. C’est d’ailleurs le sujet à l’ordre du jour aujourd’hui qui conclura notre mini-série d’article sur la route vers la carboneutralité.

Plusieurs options possibles

Plusieurs options s’offrent aux entreprises pour réduire leurs émissions de carbone selon leur budget et leurs activités. Il existe même des entreprises et des organismes qui peuvent vous aider. Axial à d’ailleurs fait affaire avec LCL environnement afin d’identifier les différentes améliorations possibles pouvant être apportées en ce qui a trait  aux  émissions de carbone de l’entreprise. Plusieurs solutions qui touchent de nombreuses facettes d’une entreprise sont d’ailleurs ressorties de ce rapport. 

Parce que le partage est important pour Axial, voici quelques constats issus de notre rapport qui pourrait vous aider dans votre quête vers la carboneutralité!

Optimiser l’énergie consommée

Chauffer et éclairer ses bureaux, ça consomme de l’énergie. C’est donc primordial d’optimiser la consommation de cette énergie afin d’en utiliser le moins possible. Faire un audit énergétique peut grandement aider à atteindre cet objectif. 

Qu’est-ce qu’un audit énergétique? En fait, c’est un état des lieux qui permet de caractériser la performance énergétique d’un endroit pour ensuite  proposer des solutions innovantes. Autrement dit, ça permet de voir où les améliorations sont possibles et comment on peut les appliquer. Que ce soit au niveau de l’isolation, de la récupération de chaleur ou de l’utilisation d’énergie renouvelable, l’audit énergétique peut grandement aider. Sinon, optimiser le plus possible les systèmes de chauffage et de climatisation des bâtiments est aussi une excellente façon d’utiliser l’énergie à son plein potentiel. Il est possible de le faire en se procurant des systèmes à haute performance énergétique. Avoir ce genre de système peut donc grandement aider à réduire le nombre CO2 que l’entreprise émet.

Réduire l’impact des déplacements

Les déplacements en voiture à essence, ça pollue. Heureusement, plusieurs options s’offrent afin de les réduire au maximum. En fait, avec la pandémie actuelle, le télétravail et les rencontres virtuelles sont devenus coutumes. D’un point de vue écologique, prioriser le travail à distance constitue une bonne manière de réduire le nombre de déplacements, et du même coup, réduire son impact environnemental. Cependant, si se déplacer est nécessaire, il y a des moyens de minimiser l’impact du transport. Bien que dispendieux pour le moment, électrifier ses véhicules est un bon moyen de moins polluer. Si on regarde des options plus abordables, il est possible d’encourager ses employées à utiliser des moyens de transport durables de plusieurs façons:

  • On peut installer une borne de recharge électrique au bureau pour accommoder les gens qui possèdent une auto électrique. 
  • On peut mettre des vélos disponibles aux employés pour leur donner accès à une méthode de transport verte. 
  • On peut offrir un remboursement de passe de transport en commun pour encourager les employés à l’employer.

Bref, les idées ne manquent pas à ce sujet et réduire l’impact environnemental des déplacements est définitivement possible.

Verdir son environnement

Qui n’aime pas voir de belles plantes sur son lieu de travail? Verdir les lieux offre un look rafraîchissant, mais ça peut aussi aider au niveau de l’environnement! En fait, on peut réduire ses émissions de carbone en plantant des arbres sur les terrains de la compagnie. Un arbre mature peut absorber 250kg de CO2 par année et donc l’effet d’en planter plusieurs peut être excellent. Cependant, un environnement de travail vert ça passe aussi par les employés. On peut donc encourager les employés à faire des gestes écologiques sur les lieux de travail. Voici une liste d’initiatives vertes qu’on peut encourager nos employés à appliquer:

  • Adopter une alimentation durable (moins de viande et manger bio)
  • S’approvisionner de manière responsable
  • Bien gérer le chauffage et l’éclairage
  • Bien trier les déchets (vous pouvez regarder sur le site web de votre municipalité)
  • Éviter les emballages à usage unique

Utiliser de l’énergie renouvelable

Si l’énergie qu’on utilise pour nos opérations ne pollue pas, on vient régler une immense partie du problème des GES à la source. Utiliser des sources d’énergie renouvelables est donc un moyen extrêmement efficace de réduire ses émissions de carbone. Outre l’hydro-électricité, d’autres méthodes s’offrent aux entreprises. Les gaz naturels renouvelables (GNR), par exemple, constituent une excellente alternative. Ceux-ci sont produits avec la dégradation des matières organiques des déchets domestiques. C’est donc nos détritus qui créent l’énergie. Le processus de création des GNR produit aussi du fertilisant donc c’est une autre valeur ajoutée à cette source déjà bien intéressante. Cette innovation est d’ailleurs disponible au Québec avec la compagnie Énergir!

La carboneutralité, un idéal atteignable!

Entre toutes les façons de réduire ses émissions et de compenser celles-ci, les choix sont multiples afin de minimiser son impact environnemental négatif. La planète est un des aspects primordiaux du développement durable et il est donc important de mettre des principes écologiques de l’avant en entreprise afin de participer à un changement positif et durable. Atteindre la carboneutralité en 2022, ce n’est pas un rêve, c’est un idéal atteignable! De plus, on peut s’attendre à ce que plusieurs autres organisations rejoignent la valse avec plusieurs grandes entreprises qui se sont fixé l’objectif de devenir carboneutre dans les prochaines années!

Comment avez-vous trouvé l’article?